Frais, Assurance décès

vous pouvez les rembourser par anticipation sans pénalités, les frais de dossier sont souvent nuls et l'assurance décès-invalidité n'est, en principe, pas obligatoire.  [...] Les banques ont, depuis peu (voir le n° 1014 du Particulier, p. 6), l'obligation de commercialiser ce nouveau type de prêt, pour l'instant plus avantageux qu'un prêt bancaire traditionnel.   [...] Les conditions financières varient sensiblement entre les établissements mais, en étant vigilant, il vous sera facile de minimiser le coût de votre financement.   [...]

En revanche, les frais liés à la conclusion du prêt ne peuvent être comptabilisés (frais de constitution de dossier, frais d'assurance décès-invalidité ou perte d'emploi, frais d'hypothèque, etc.  [...] Le fait qu'il quitte la France et transfère son domicile fiscal hors du territoire français au cours de la période de location ne remet pas en cause l'avantage fiscal obtenu jusqu'à la date de ce transfert.   [...] Il quitte la France en 2013 et revient en 2017. Il pourra bénéficier de la réduction d'impôt à concurrence de 1/9e de son montant total au titre de 2011 et 2012 et pour les années 2017 à 2020, mais pas 2013 à 2016.   [...]

D'autre part, nous mettons en avant l'absence de frais de dossier (sauf pour le prêt relais), une assurance décès compétitive auprès de la Caisse nationale de prévoyance (0,32 % du capital emprunté, souscription jusqu'à 85 ans, couverture des risques aggravés).  [...] JMP. Certains clients le demandent. Soit pour un financement sur une durée relativement courte, soit dans le cadre d'une opération ­d'achat pour revente, soit parce qu'ils vont bénéficier dans trois ou quatre ans d'une rentrée d'argent.   [...] JMP. Les experts considèrent que les taux fixes vont suivre la tendance générale des taux longs et remonter un peu, mais il devrait s'agir d'une progression douce et limitée.   [...]

Recourir au crédit

01/05/2003

On distingue deux catégories de prêts. les crédits classiques, à taux et à mensualité de remboursement fixes sur une période de temps déterminée à l'avance, et les crédits permanents (ou revolving ), au taux, aux remboursements et à la durée variables.   [...] .. et vos talents de négociateur. Certains établissements annoncent parfois des taux plus faibles à l'occasion d'opérations promotionnelles temporaires, souvent réservées à certains achats et assorties de conditions de remboursement précises (par exemple, en 2 ans maximum).   [...] À ce taux nominal, il faut souvent ajouter une assurance décès invalidité (environ 0,5 %) et des frais de dossier (négociables, mais compris entre 50 € et 120 €).  [...]

Les frais d'assurance n'ont pas à être pris en compte dans le calcul du TEG dès lors que l'emprunteur est libre de contracter ou non une assurance décès-invalidité.  [...] - Supposons un prêt permanent (crédit revolving) souscrit le 7 juillet 2008 au TEG révisable de 20,47 %, hors assurance décès-invalidité, facultative, coûtant 0,6 % du capital restant dû.  [...] Le taux du prêt souscrit n'est pas considéré comme usuraire, même si, avec l'assurance qui est, dans les faits, presque toujours souscrite, le TEG s'élève à 23,23 %.  [...]

vous pouvez donc solliciter la banque de votre choix. Parmi les plus compétitives, les Banques populaires avec leur prêt Prevair proposent un taux très intéressant de 3,25 % l'an, sur une durée allant jusqu'à 15 ans, sans frais de dossier, ni obligation d'assurance.  [...] vous pouvez emprunter jusqu'à 6 500 € sur 7 ans à 0 %, sans autres frais que l'assurance décès, dont le montant est variable selon l'âge de l'emprunteur.  [...] Dans les deux cas, il n'y a ni frais de dossier, ni assurance obligatoire et les fonds sont versés directement à l'installateur agréé (www.  [...]

Vous ne pouvez pas non plus déduire les intérêts moratoires dus en raison du paiement tardif d'une échéance de remboursement de votre crédit (CE 10.   [...] - les frais d'inscription hypothécaire ou de privilège de prêteur de deniers, y compris les frais de notaire s'y rapportant (honoraires et TVA), à condition que ces derniers soient bien distingués de ceux qui sont liés à l'acte d'achat, qui ne sont pas déductibles.  [...] - les primes d'une assurance décès ou d'une assurance vie souscrite pour garantir le remboursement de l'emprunt, dans des cas très particuliers (BOI 5 D-2-07, fiche 10, n° 19 à 21).  [...]

De plus, trois éléments viennent en renchérir le coût. les frais de dossier (1 % en moyenne du capital emprunté), la souscription obligatoire d'une assurance décès-invalidité (environ 0,50 % du capital restant dû) et la prise d'une garantie (hypothèque ou caution).  [...] Les prêts personnels, eux, sont plus rapides et plus faciles d'accès. vous n'êtes pas toujours obligé de souscrire une assurance décès-invalidité, vous pouvez les solder par anticipation sans pénalités et vous n'avez aucune justification à fournir pour leur utilisation.  [...] L'assurance décès-invalidité est facultative (y compris, parfois, pour les retraités) et les fonds vous sont souvent versés directement.  [...]

L'achat à crédit

03/10/2012

56). La conjoncture est actuellement favorable. Le rendement des meilleures SCPI devrait dépasser 5,20 % en 2012 (hors éventuelle plus-value), alors que les crédits se négocient, assurance comprise, à des taux fixes inférieurs à 4,50 % par an.  [...] En août, les taux pratiqués par le Crédit foncier démarraient ainsi à 4,30 % fixes sur 15 ans, et 4,45 % sur 20 ans (hors assurance), soit de 0,3 à 0,8 point de plus que dans une banque traditionnelle.  [...] Il ne faut pas oublier les éventuels frais de dossier (jusqu'à 1 % du montant emprunté), le coût de l'assurance décès-invalidité (de 0,20 à 0,60 % du capital emprunté, chaque année) et les frais de garantie.  [...]

7). Aux agios s'ajoutent, le cas échéant, les frais d'assurance décès-invalidité-maladie (prélevés sous diverses formes selon les cartes).  [...] Sur la base d'un taux d'intérêt mensuel de 1,615 % et d'un coût d'assurance de 0,5 % par mois, cet achat reviendra au bout de 27 mois à 810 e, soit 35 % plus cher que son prix comptant.  [...] Sans assurance perte et vol, il n'y a que deux solutions possibles. Soit accepter de payer pour le voleur, au comptant ou à crédit.  [...]

  « Page précédente     Page suivante »